Et si l’on adoptait l’écoconduite ?

Si vous n’avez pas encore passé votre permis, vous ne connaissez peut-être pas ce concept. Pourtant, c’est devenu un passage obligé à la fois pour obtenir votre code, mais également pour réussir votre examen pratique. Petit rappel pour les absents.

Pourquoi adopter l’écoconduite ?

Plus qu’un état d’esprit, c’est une attitude à envisager absolument si vous voulez économiser de l’agent. Privilégier une conduite souple, dans laquelle le juste dosage des rapports de vitesse et des accélérations vous fera économiser de précieux litres sur votre plein d’essence. Aujourd’hui, la politique de l’état en matière de réduction des gaz à effet de serre nous pousse à être soucieux de l’environnement et à adapter nos habitudes jusque dans notre manière de circuler en voiture. Au-delà de notre attitude au volant, une attention particulière doit être portée à l’entretien de notre véhicule.

L’environnement au cœur de l’évaluation.

L’écoconduite fait désormais partie intégrante de l’examen du permis. Une section entière de questions est consacrée à l’économie d’énergie et les évaluateurs de l’épreuve finale s’attachent à observer votre capacité à inclure cette notion dans votre manière de conduire. Certains centres d’auto-école distribuent même des autocollants aux jeunes habilités pour indiquer cette attitude à diffuser auprès des autres usagers de la route.

Vers la transition énergétique.

La politique de réduction des gaz polluants nous oblige à prêter attention à certaines directives à observer dans notre vie de tous les jours. Privilégier le covoiturage dans la mesure du possible, observer les mesures de circulation alternées, ou les interdictions de circulation en centre-ville certains jours fait désormais partie de notre quotidien. La sensibilisation des jeunes automobilistes aux solutions de consommation de carburants alternatifs est de plus en plus développée. Les biocarburants et les moteurs hybrides sont davantage mis à l’honneur auprès des futurs conducteurs dans le but de promouvoir des comportements positifs en vue de l’adoption d’une attitude éco responsable.

Mr Vine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *