Conseils pour les premières dents de bébé

Moment délicat de la première année de bébé, les premières pousses de dent. Quelques conseils pour les parents à lire sur so-mam.com.

Les symptômes habituels

Les premières apparitions dentaires chez le bébé sont assez délicates. Elles apparaissent à partir de 6 mois. Cependant, c’est selon chaque enfant. Il y a des cas où les dents apparaissent plus tardivement. L’incisive médiane inférieure ouvre le bal. Cette dent se montre en premier bien avant les secondes molaires. Celles-ci sont les dernières sur la liste. Les parents doivent donc se préparer à ce moment. Car le bébé peut avoir des petits soucis. Les parents ne doivent jamais céder à la panique. Au contraire, c’est un signe de bon développement de l’enfant.

Les pousses de dents chez bébé doivent se faire naturellement. La dent doit percer de la chair et les gencives pour pouvoir être visible. C’est la raison pour laquelle les premières apparitions sont souvent douloureuses. Des petits abcès sans grave conséquence peuvent apparaître. Pas besoin de recourir au pédiatre, il dira la même chose. Pour mieux aider la pousse, autant laisser faire la nature. A ce moment, les parents sont appelés à toujours garder le calme. Le plus important, la mère doit toujours être aux côtés du petit. Ce sera un grand réconfort pour lui. Voilà le tableau si l’enfant est sensible aux premières pousses de dent. Mais il y a ceux qui n’y sont pas du tout affectés.

Aider le naturel selon so-mam.com

Les symptômes habituels de la première pousse de dent sont la température et l’humeur du bébé. La température peut monter jusqu’à 39° dans certains cas. A ce moment, il faut alléger au maximum les vêtements de l’enfant. Pour le comportement, il peut devenir irritable, avoir des sautes d’humeur… Si c’est le cas, les parents doivent se dire que c’est un passage obligé. Les symptômes peuvent aussi se manifester par d’autres manières. Des selles molles, manque d’appétit, bave anormale, rougeur sur les joues et les fesses… ces symptômes n’apparaissent ni en même temps ni ensemble. Quand ils n’apparaissent pas, inutiles de paniquer dit so-mam.com . C’est de bon augure.

Si les premières pousses dentaires doivent se faire de manière naturelle, elle peut être favorisée. Il suffit d’équiper le bébé d’un anneau de dentition. Il pourra le mâcher à toute heure pour soulager les douleurs et les irritations. L’utilisation de ce gadget requiert une grande hygiène. Il se conserve dans le frigo. Le bébé peut manquer d’appétit, alors les nourritures froides sont les plus conseillées. Yaourt et consorts, ces aliments vont alléger les petites douleurs dentaires. La maman ou le papa peut aussi masser doucement la gencive avec un doigt imbibé de sérum physiologique. Très important, tout cela des fera avec la propreté maximale.

Les cas difficiles

Il arrive des cas ou les premières pousses sont très douloureuses. Bébé n’arrête pas de pleurer et se plaint terriblement. Alors, les parents doivent l’emmener chez le pédiatre. C’est à lui de prescrire les éventuels médicaments et les différentes pommades à appliquer. D’habitude, cette période de premières pousses dure deux à trois semaines. Après, il faut penser aux suivi dentaire. Dès sa première année, bébé doit suivre des normes d’hygiène pour garder une belle dentition. Les parents doivent suivre des règles d’alimentation selon les conseils du dentiste.

Mr Vine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *