Qu’est-ce qu’un week-end d’intégration ?

C’est bientôt la fin des vacances et c’est le moment de faire votre entrée à l’université, en lycée post-bac ou dans une grande école. Sachez qu’une fois vos livres de l’année et vos fournitures en poche, vous serez très probablement sollicité pour participer à une journée ou un week-end d’intégration. Devenu courant dans la plupart des cursus de l’enseignement supérieur, voici en quoi cela consiste.

Un rite d’entrée à l’école

Le week-end d’intégration sert à accueillir les nouveaux élèves qui entrent en première année. C’est une sorte de passage obligé, de rite initiatique dont l’organisation et l’ambiance varient selon l’école. Fort heureusement, les réformes législatives ont permis d’éradiquer certains comportements excessifs lors de ces journées, qui pouvaient être considérées comme du bizutage vexatoire. Aujourd’hui, les animations auxquelles vous allez participer relèvent de la blague de potache. Attendez-vous à porter un déguisement rigolo d’animaux pour adulte, et à participer à des épreuves ou des jeux amusants.

Un moyen de faire connaissance

Les grandes écoles ont un petit côté communautaire contrairement aux universités. Elles revendiquent un état d’esprit auquel les élèves se sont parfaitement insérés. Le week-end d’intégration est donc le bon moment pour faire connaissance avec l’ensemble de l’école pour pouvoir faciliter le contact. Le but étant de créer un véritable réseau professionnel à la fin des études pour favoriser les affaires plus tard.

Un moyen de faire la fête

Enfin, c’est avant tout une occasion de s’amuser, loin de la pression déjà très importante des études à la rentrée. Surtout dans les écoles spécialisées ou les classes préparatoires où les étudiants entrent très brutalement dans un rythme de travail effréné. Certains utilisent les locaux de l’école ou de l’internat pour organiser ce week-end, d’autres associations d’élèves ont les moyens d’investir dans la location d’un centre de vacances pour déplacer toute les promos dans un endroit propice à la fête.

Mr Vine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *