Ces métiers du web qui recrutent

Cette année encore, le web est un des domaines qui recrute le plus en France. En 2016, la Fédération professionnelle du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), le chiffre d’affaires de la vente en ligne en France s’élevait à plus de 70 milliards d’euros et a déjà atteint les 20 milliards pour le premier trimestre de 2017. Les besoins en ressources humaines dans ce secteur vont donc se confirmer dans au moins trois spécialités.

Dans la communication multimédia

Les enjeux du webmarketing sont très importants. C’est pour cette raison que l’on recherche de nombreux jeunes diplômés des grandes écoles de commerces, et qui se sont spécialisés dans cette matière en particulier. Seront également très en vue ceux qui auront développé des compétences dans le domaine de l’expérience utilisateur. Les chefs de projet ont aussi de beaux jours devant eux, tout comme les Community managers avec les réseaux sociaux.

Chez les créatifs

Cette année, les formations au métier de graphiste web se développent de plus en plus. Pour faire preuve d’originalité et diffuser une image cohérente par rapport à ses objectifs, les entreprises font appel à eux. Ils aident les professionnels à créer leur identité visuelle, à trouver une charte graphique et effectuent pour eux de nombreux travaux en matière de design, aussi bien fixes qu’animés. Les enjeux du web ont véritablement propulsé cette profession sur le devant de la scène.

Dans le domaine de l’informatique

Sans eux, rien ne peut se faire sur le web. Ils développent des sites web et surtout des applications qui permettent d’accéder à de nombreuses fonctionnalités. La digitalisation des solutions pour entreprise, notamment les logiciels ERP ou bien les CMS sont devenus un véritable enjeu dans le monde de l’informatique. Depuis quelques mois, les développeurs d’applications mobiles sont également très sollicités, car de plus en plus d’utilisateurs passent par ce vecteur de connexion, qui visiblement convertit mieux qu’un simple site web.

Mr Vine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *