Prendre soin de son bichon maltais

Vous venez d'adopter votre bichon maltais, vous ne cessez de sourire d'émerveillement devant sa bouille et ses jappements curieux animent votre maison de façon agréable. Pour que votre vie et celle de votre chien connaissent une belle symbiose, nous vous donnons dans cet article quelques conseils pour l'élever et, puisque la saison s'y prête, pour l'emmener avec vous lors de trajets en voiture.

Élever votre chien

Une fois qu'il aura trouvé ses marques, vous pourrez éduquer votre chiot bichon maltais. Ce dernier ne doit pas vous attendrir avec sa petite frimousse : l'éducation est importante aussi pour lui, car elle lui donne des repères. Si vous avez souvent entendu, tout comme moi, qu'il fallait que votre chien pense que vous êtes le chef de meute, il est bon de revenir sur cette croyance. Un chien ne se voit pas comme un être humain, et ne prend pas un humain pour un chien. Or, pour qu'il y ait dominance de l'un ou de l'autre, il faudrait que les deux parties appartiennent à la même espèce. La meilleure solution reste encore la création d'affinités. Les bichons maltais étant des animaux sociables, les liens d'affection avec votre animal se créeront facilement.

Ce qui ne signifie pas qu'il ne doit pas y avoir de règles. Si vous lui interdisez votre lit pour ne pas retrouver de poils blancs sur votre couette, votre chien doit s'y soumettre. Par ailleurs, comme le soulignent certains éducateurs canins, on peut se mettre dans une position de leader, plus que de dominant. Cela instaurera un respect et une confiance mutuels. La différence ? Le leader accorde de l'importance aux envies et aux besoins de son animal. Il l'encourage, crée de l'enthousiasme, motive… ça vous dit ?

Voyager avec votre chien

Pour assurer à votre bichon tout le confort et la sécurité qu'il mérite, pensez à emporter ces quelques indispensables : son collier, sa laisse, son harnais de voiture, de l'eau, sa gamelle et des jouets qu'il aime le plus. Emportez également ses croquettes, au cas où vous ne trouveriez pas les mêmes sur votre lieu de villégiature. N'oubliez pas non plus son carnet de santé. Il y a de grandes chances que vous n'en ayez pas besoin, mais c'est préférable de l'avoir sous la main. Pour ne pas dire sous la patte.

Mr Vine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *