Les astuces pour choisir la star des fêtes, la dragée

Confiserie gourmande, constituée d’un noyau dur enrobé de sucre, les dragées sont des incontournables des fêtes. Mets servi à la fin du repas en guise de dessert dans la Grèce antique, présente offert aux magistrats et aux membres d’une famille royale au Moyen-âge, les dragées se sont largement démocratisées de nos jours et sont accessibles à tout à chacun. Friandises utilisées pour les mariages, les communions ou encore les naissances notamment, elles sont serties dans de jolis récipients appelés bonbonnières, contenants à dragées ou encore drageoirs. Gros plan sur les critères de choix pour opter pour des dragées qui sauront refléter l’amour, la tradition de l’événement. 

Dragées, les critères de choix 

Les dragées se présentent sous différentes formes. Difficile dès lors de faire son choix parmi la large gamme de dragées existante. Et pourtant, il suffit de suivre le guide. 

Les variétés de dragées

Si traditionnellement la dragée est composée d’une amande, elle n’est pas la seule à avoir le privilège d’occuper le cœur de la dragée. En effet, il est possible d’opter pour un cœur en chocolat, en nougatine ou encore pour un cœur fruité. Autant d’options aussi délicieuses les unes que les autres.

Concernant les amandes, il existe plusieurs types d’amandes utilisées pour la fabrication des dragées. Les « avolas » sont de loin les amandes les plus raffinées, les plus prisées. Plates et allongées, elles sont originaires de Sicile, elles sont fruitées, raffinées et très savoureuses. Il existe 3 tailles d’amande avola : « l’excellence » est le plus grand calibre et procure une extrême finesse à la dragée, « la royale » est plutôt classique et est un excellent rapport qualité/prix, « la marquise » est la plus commune, elle se grignote sans fin. Autre variété des amandes utilisées dans la fabrication des dragées : la « longuette ». Provenant d’Espagne, ces dragées se distinguent par leur côté tendre et charnu, légèrement plus bombées que les précédentes. Bien sûr, il en existe bien d’autres. Le tout est de s’attarder sur le pourcentage d’amande contenu dans les dragées. Et pour cause, de ce pourcentage dépend l’équilibre des saveurs. Mieux vaut que ce pourcentage d’amande ne soit pas inférieur à 40%, au risque que le sucre prenne le dessus. Plus l’amande occupe une place importante, plus les saveurs naturelles explosent en bouche et émoustillent les papilles.

Les couleurs et les formes des dragées

Chaque événement possède ses propres codes en matière de choix de dragées. Si les dragées blanches sont communément utilisées pour les mariages, les dragées roses et bleues pour les baptêmes, il est tout à fait du domaine du possible de choisir une tout autre couleur. L’important est de prendre en compte certains paramètres comme ses envies, mais aussi et surtout, le thème. Si les éléments de déco peuvent être assortis à la robe de mariée par exemple, les dragées peuvent l’être aussi. Si toutes les options sont envisageables, mieux vaut limiter la variété de couleurs ou alors opter pour un même camaïeu. Côté forme, si la dragée ovale est la plus commune, elle peut être en forme de cœur notamment. Là encore les formes s’adaptent à toutes les envies, tous les thèmes. Si une seule forme de dragée s’avère efficace et simple, deux versions différentes dans une même couleur forment aussi un bon équilibre. Parce que les dragées restent la signature de l’événement, il est important là encore d’opter pour une forme originale adaptée au thème. 

En bref, pour ne pas perdre en cohérence et en harmonie, mieux vaut ne pas dépasser trois variétés de dragées différentes, en termes de couleurs et/ou de formes

Le nombre idéal de dragées à offrir

La tradition veut que l’on offre 5 dragées à chacun de ses invités pour un mariage. Une dragée correspondant à chacun des cinq vœux : fécondité, prospérité, félicité, longévité et santé. Cela pourrait alors aussi s’appliquer à une naissance ou à un baptême. En fait, si cela est une tradition, il n’existe pas en réalité de règle en matière de nombre de dragées. Ainsi, pour faire le choix du nombre de dragées, mieux vaut le définir en fonction du contenant choisi. Et là encore, le choix est vaste : pochon en tulle, pochon en forme de sac, bocal à dragées en verre, éprouvette, boule métallique avec un pendentif, boîte ronde en métal voire lampe d’Aladin pour les plus originales : un contenant peut contenir 20 grammes de dragées tandis que d’autres, peuvent en contenir 120 grammes ! 

Pour finir, il convient de s’assurer que les dragées résistent bien à l’épreuve du temps. En fait, c’est comme conserver ses aliments sans frigo, il suffit de suivre quelques astuces. Pour cela, les bonbonnières à dragées doivent être hermétiques, être rangées à l’abri de la chaleur et de l’humidité tout simplement.

Tell Us What You Think
0Like0Love0Haha1Wow0Sad0Angry

0 Comments

Leave a comment