Flottes automobiles : Comment optimiser sa gestion?

Véritable levier qui peut permettre de dynamiter les ventes ou d’assurer un service client ultra-réactif, la flotte automobile est un atout qu’il faut savoir gérer au quotidien. Découvrez les informations essentielles concernant le leasing et ses 2 principales variantes.

Leasing : une option idéale pour maîtriser ses coûts

Le bilan comptable d’une entreprise peut notamment dépendre de la gestion optimisée (ou non) de sa flotte automobile. En effet, les coûts engendrés sont tellement élevés qu’il faut réfléchir à une réelle stratégie financière. Louer des voitures (ou des véhicules utilitaires) sans avoir à gérer certains soucis quotidiens (entretien, assurance) et surtout sans avoir à gérer la revente est un réel plus.

Plutôt que d’immobiliser un montant important, le leasing permet de maîtriser ses besoins en répartissant les charges mois après mois, et, année après année. Stratégiquement, le gestionnaire de la flotte automobile dispose de 2 options majeures : le leasing longue durée ou le leasing avec option d’achat.

Leasing longue durée : Tout est contractuellement notifié

Dans le cadre d’un leasing longue durée, l’entreprise qui loue les véhicules connaît toutes les données dès la signature du contrat. 

En effet, tout y est stipulé : durée de la location (entre 1 et 5 ans), les options de renouvellement, le plafond kilométrique (en sus si celui-ci est dépassé) et la sélection d’une ou plusieurs options (entretien, balisage GPS, etc…).

Location avec Option d’Achat : Idéal pour pérenniser son investissement

Dans un autre registre, le gestionnaire de flotte peut opter pour la LOA, à savoir la Location avec Option d’Achat. Les caractéristiques sont presque les mêmes que dans le cadre du leasing longue durée, mais le locataire a la possibilité d’acheter un ou plusieurs véhicules lors de la fin contrat (voire en cours de contrat). 

L’avantage est que tout est prévu lors de la signature du contrat (coût de chaque véhicule année par année). Cela peut permettre de mieux gérer ses coûts, car au fil des années, le tarif de chaque véhicule diminue.

Les 2 scénarios proposés ont le mérite de permettre aux entrepreneurs (PME comme ETI) de maîtriser leurs dépenses et de ne pas subir des variations qui pourraient être fatales en cas de conjoncture défavorable.

Tell Us What You Think
0Like0Love0Haha0Wow0Sad0Angry